Vue arrière d’un homme d’affaires avec un sac et une valise marchant dans le métro de Londres

Les employés allant au travail en post-pandémie sont 22% plus susceptibles de perdre leurs appareils

Le travail hybride ouvre-t-il la porte à de nouvelles menaces ?

Une personne plaçant un ordinateur portable dans un sac à dos

Suite à une demande de liberté d’information (FOI) adressée à la TFL de Londres, nous pouvons révéler une augmentation considérable du risque de perte d'appareils électroniques lors des déplacements dans les transports de Londres en 2021.

En comparant les objets perdus et les déplacements avant et après la pandémie, les données montrent une augmentation de 22 % des pertes d’appareils électroniques dans toute la ville et sur les modes de transport généralement utilisés par les employés allant au travail, notamment les bus londoniens, le métro londonien, le TFL Rail, le Docklands Light Railway et Emirates Air Line*.

Il s’agit d’une statistique alarmante, étant donné que le travail hybride est désormais la norme. Les données de l’entreprise voyagent régulièrement avec les employés, que ce soit sur des clés USB, des ordinateurs portables ou des smartphones. La perte plus fréquente des appareils électroniques entraîne davantage de risques pour les entreprises.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Pour la plupart, vous pourriez penser que vos données sont en sécurité dans le cadre de votre stratégie de sécurité actuelle. Cependant, lorsque les données sortent du bureau, vos politiques existantes de cybersécurité et de DLP (prévention des pertes de données) ne peuvent plus assurer votre sécurité, exposant votre entreprise à des fuites de données et à la perte ou au vol de ses données.

Il suffit de regarder l’actualité pour savoir que la perte de données peut coûter très cher, qu’il s’agisse de l’impact des amendes dues au RGPD, de la perte de propriété intellectuelle (PI) ou même de la perte d’informations sur les employés.

La pandémie a entraîné un énorme changement dans la manière et le lieu de travail des employés. Lorsqu’ils retournent au bureau, cette énorme augmentation de 22 % ne doit pas être négligée, car elle suggère que les employés « ont perdu la pratique » et risquent davantage de perdre leurs appareils pendant leur trajet. Par conséquent, il n’a jamais été aussi important de s’assurer que votre entreprise dispose des bons outils pour protéger vos employés et les données qu’ils détiennent. C’est sur ce point que Kingston IronKey peut vous aider.

Rob Allen, Directeur marketing et des services techniques, Kingston Technology EMEA

Que pouvez-vous donc faire ?

C’est simple. Vous pouvez éviter ce problème en utilisant des appareils dotés d’un système de chiffrement matériel, car c’est le meilleur moyen de protéger les données en cas de perte de l’appareil.

Bénéficiant de la confiance des agences gouvernementales, des services de renseignement militaire et des entreprises, la gamme Kingston IronKey de clés USB chiffrées et de solutions de stockage externe SSD est l’outil idéal pour assurer la sécurité des données. Ces produits intègrent la norme de chiffrement avancé (AES) 256 et la sécurité FIPS, offrant ainsi la meilleure force de chiffrement sur le marché actuel. Et comme les données d’un appareil perdu ou volé sont chiffrées, il est impossible d’y accéder.

Cela permet de garantir la sécurité des données, même si l’ordinateur hôte est compromis. Cela inclut les mots de passe et les clés de passe, ainsi que les attaques spécifiques à l’USB. De plus, vous pouvez auditer l’activité et effacer les données à distance avec les versions gérées, de sorte que vous gardez toujours le contrôle.

Vous pouvez donc avoir l’esprit tranquille, sachant que non seulement vous vous conformez aux réglementations, mais que le risque de fuite d’informations confidentielles de l’entreprise est considérablement réduit, où que soient vos employés.

Nous disposons d’un système de chiffrement logiciel. Aucune raison de nous inquiéter, n’est-ce pas ?

En fait, si. De nombreuses entreprises pensent être en sécurité en utilisant des clés USB bon marché et non chiffrées, puis en les sécurisant à l’aide d’un logiciel de chiffrement. Mais cela peut se révéler une fausse économie.

Se fier uniquement au chiffrement logiciel, présent sur le PC hôte d’un employé, peut ne pas être suffisant pour protéger les données contre cette nouvelle menace.

En bref, ce type de chiffrement peut être supprimé avec peu d’effort, ouvrant la porte à des solutions de contournement pour les employés, à la perte de données ou, pire encore, à des attaques informatiques.

Le fait d’en être conscient peut faire la différence entre la frustration de la « simple » perte d’un appareil et le coût dommageable d’une violation de données à grande échelle.

#KingstonIsWithYou

Demandez à un expert

Demandez à un expert

Pour planifier la bonne solution, les objectifs de votre projet de sécurité doivent être clairement définis. Les experts de Kingston Technology sont là pour vous aider.

Demandez à un expert.

Articles